Águas de Março Filmes

Águas de Março - une société de production audiovisuelle franco-brésilienne

scroll

Une équipe totalement complémentaire.

En commun: la passion pour l’image, pour une idée ou une histoire capable de révéler un point de vue original, dans les genres les plus variés. Toujours engagé vis à vis de la qualité et du caractère inédit du résultat final, chaque professionnel assure à travers ses projets, un regard créatif et particulier sur ce qui se présente devant son objectif.

scroll

Le résultat est une entreprise productrice de contenu culturel, qui a déjà envoyé sescaméras partout dans le monde,

France, Royaume-Uni, Brésil, Chine, Japon, Israël, Cisjordanie et Indonésie, pour créer des films de fiction, des documentaires, des institutionnels, des publicités, pour le cinéma, la télévision ou le net.

Rencontrer des gens, trouver des histoires, choisir des scénarios, des acteurs et des équipes; des tâches multiples qui se concentrent sur le seul objectif d’attirer l’attention du public avec quelque chose de réellement unique.

scroll

Chez Águas de Março, l’équipe travaille en partenariat avec des professionnels de renom dans divers domains

qui vivent pour produire des images et créer des histoires- réelles et imaginaires- sur les écrans, dans une perspective qui se veut toujours d’auteur.

scroll

Fernanda Vareille

Réalisatrice

fernanda@aguasdemarco.com

Cinéaste brésilienne, Fernanda Vareille est la fondatrice d’Águas de Março. Ayant fait ses études de cinéma à la Sorbonne Nouvelle, et documentaire à l’Université de Londres, la réalisatrice bahianaise travaille aussi bien la fiction que la réalité.

En 2014, en France, elle a écrit et réalisé le court-métrage La Bascule. En 2015, au Brésil, elle termine La folie entre nous, un documentaire qui plonge dans l’univers des patients d’un hôpital psychiatrique à Salvador de Bahia.

Parmi ses œuvres ayant reçu un prix, on retient Let me live (2009), qui a reçu en 2010 le prix du jury au Festival de Cinéma d’Amnesty International à Paris. Let me live a aussi été nommé en 2010 pour les deux éditions du festival des Droits de l’Homme, à Paris et à Genève. Tourné en Cisjordanie, le film fait le portrait de la résistance pacifique de jeunes artistes, d'activistes et de volontaires internationaux contre la présence militaire israélienne.

Un autre documentaire intitulé The largest prison on Earth (2007) a été nommé pour les festivals Globians Filme Festival (Potsdam, Alemanha), VI International Non-Budget Film Festival (Gibara, Cuba), International Film Festival (Afrique du Sud) et ÉCU The European Independent Film Festival (Paris, France).

Pour la télévision, Fernanda Vareille a produit et dirigé des reportages pour l’émission de reportages Mosaico Baiano, de la chaine TV Globo.

scroll

Amanda Gracioli

Productrice Exécutive

amanda@aguasdemarco.com

Amanda Gracioli est productrice exécutive, et a fait des études de cinéma à l’Université Fédérale de Bahia. Elle accumule depuis 2008 une expérience cinématographique en longs et courts métrages, documentaires, reportages télé, films publicitaires et institutionnels.

Parmi ses travaux, on retient : Production exécutive du documentaire Carnaval à Salvador de Bahia - La beauté noire (réalisation de Luis Miranda - Arte France/Alemagne),  documentaire La Folie entre Nous (réalisation de Fernanda Vareille - Brésil),  court-métrage de fiction La Bascule (réalisation de Fernanda Vareille - France).

Coordination de production des longs-métrages Capitães da areia (Capitaines des sables) (réalisation de Cecília Amado - Brésil) et Jardin des feuilles sacrées (réalisation de Pola Ribeiro-Brésil)

Direction de Production des longs-métrages Estranhos (Étranges) (réalisation de Paulo Alcântara - Brésil), Quincas Berro d'Água(réalisation de Sérgio Machado - Brésil), Bodas de papel (Noces de papier) (réalisation de André Sturm - Brésil) et Hotel Atlântico (réalisation de Suzana Amaral - Brésil).

Comme scénariste et réalisatrice, Amanda signe les films : 100 Sonho/100 Dream, court-métrage qui a gagné la mention d’honneur au « Festival 5 minutos » – Bahia/ Brésil, 2012. Sujeito Oculto/The hidden subject, court-métrage filmé à Londres (en 2014). Le film a été sélectionné au festival « Curta Pará » et « Mostra do Filme Livre ».

Et enfin John/ What I’m about e DeLIRIO, tous deux en phase de finalisation.

scroll